Un vieux monsieur conduisant un cyclo-pousse vient nous chercher. Pas facile de se laisser conduire…on trouva un compromis, seulement les sacs, nous on aime marcher!!. La matinée fût consacrée à la visite de plusieurs sites. fabrique de battons d’encens, fabrique de tissage de Nattes, ferme aux serpents. Trop de visites tue la visite… Bienvenue au Vietnam, fini la liberté de voyager, tout est parfaitement contrôlé de telle sorte qu’il est trop cher de se passer des tours organisés…d’aller là ou les autres ne vont pas. Bref nous avons également visité un village musulman pas très loin de Chau Doc, dont l’économie est basée sur la pisciculture. Ils vivaient dans des maisons flottantes et en dessous de la maison se trouvait leur élevage. Arrivée à Can thô pour le déjeuner, nous nous échappons du petit groupe de touristes avec lesquels nous voyageons pour explorer cette ville enfin en 2 heures pas trop le temps de d’y perdre…Après nous nous retrouvons enfin seules, car les autres ont opté pour la solution tout confort à l’hôtel, nous préférons de loin l’idée de se retrouver dans un petit village au bord du Mékong, ou la vie marche au ralentit. Nous embarquons donc une petite pirogue pendant une petite heure. Ca y est on arrive un petit village fort sympathique se dessine au loin, petites maisons en bois sur pilotis, des enfants jouant dans l’eau, des pêcheurs…Nous sommes très bien accueillies par une famille, celle chez qui nous passerons la nuit. Nous aidons aux taches ménagères, roulage de nems oblige… Nous nous baladons dans le village, les alentours, rizières, traversons des “monkey Bridge” (pont en bambou). Réveil plus que matinal, nous partons pour le fameux marché flottant haut en couleurs et en odeurs… Pour afficher leurs marchandises les commerçants attachent à leur mat leurs produits. Nous terminons ce petit tour dans le delta du Mékong par Ho Chi Mingh Ville (ex Saigon)…